Comparez les pneus et trouvez-les au meilleur prix

Notre comparateur vous aide à trouver les meilleurs pneus au meilleur prix

3 techniques simples pour mesurer l’usure d’un pneu en moins d’une minute

Vous vous demandez si vos pneus sont toujours en bon état ? Apprenez à mesurer leur niveau d’usure. C’est facile, et c’est essentiel car un pneu lisse ne met pas seulement en péril votre sécurité, il vous expose aussi à un risque d’amende.
Voici comment mesurer l'usure d'un pneu avec une pièce

© rezulteo

Pneus lisses : quels sont les risques ?

On a parfois tendance à oublier que le pneu est le seul contact entre notre véhicule et la route… D’où l’importance de la qualité de sa gomme et de la profondeur de ses sculptures, directement responsables de son adhérence à la chaussée.

Conduire avec un pneu usé vous expose à un risque accru de crevaison ou d’aquaplaning. Par exemple,  plus un pneu été devient lisse, plus ses performances diminuent considérablement, en particulier sur sol mouillé. En bref, si vous roulez avec des pneus usés, vous prenez le risque de perdre le contrôle de votre véhicule.

Au niveau légal, la réglementation européenne fixe la profondeur minimale des rainures principales d’un pneu à 1,6 mm de gomme sur toute sa circonférence. A savoir que les performances sur sol mouillé commencent à se dégrader bien avant ce niveau d’usure d’où les témoins d’usure proposés sur certains pneus pour suivre leur état d’avancement et connaître le seuil de dégradation des performances sur sol mouillé. D’autre part, la différence d’usure entre les 2 pneus d’un même essieu ne doit pas dépasser 5 mm.

Attention, en dessous de la limite d’usure légale, vous vous exposez à une amende de 135 € et à une immobilisation immédiate de votre véhicule. De plus, si vous vous présentez au contrôle technique avec un pneu usé au delà de cette limite, vous subirez obligatoirement une contre-visite.

Par ailleurs, dans certains pays, une limite d’usure plus restrictive est imposée pour les pneus hiver. Prenez garde par exemple si vous voyagez en Autriche entre le 1er novembre et le 15 avril : les pneus hiver sont obligatoires et la profondeur minimale de leurs sculptures fixée à 4 mm.

Comment mesurer l’usure d’un pneu ?

Tout d’abord, garez votre véhicule sur une surface plane et tournez les roues à 45 degrés sur la droite ou sur la gauche pour pouvoir accéder plus facilement aux pneus avant. Vous avez alors 3 façons de vérifier le niveau d’usure de chaque pneu :

Le témoin d’usure

Tous les pneus sont dotés d’un témoin d’usure : il s’agit d’un pavé de gomme de 1,6 mm d’épaisseur incrusté au fond des rainures principales du pneumatique. Lorsque l’épaisseur du pneu arrive au niveau de cet indicateur, cela signifie que la limite d’usure légale est atteinte et que le pneumatique doit être remplacé. Un simple coup d’œil permet de le vérifier. Mieux vaut que ce soit votre œil que celui d’un policier qui s’en aperçoive le premier !

Crédits photo - © rezulteo

Pour vous aider à repérer la position du témoin d’usure, une petite marque est apposée sur le flanc du pneu. Il peut s’agir du sigle TWI (Tread Wear Indicator : indicateur d’usure), du logo de la marque ou d’un triangle.

Sur les pneus Michelin, la position du témoin d’usure est indiquée par un petit Bibendum

Crédits photo © : Michelin

Certaines marques, comme Continental par exemple, insèrent également des témoins d’usure intermédiaires : leur disparition indique que le pneu n’offre plus des performances optimales sur chaussée mouillée. Des témoins d’usure seulement sur les pneus hiver peuvent également être incrustés à une profondeur de 4 mm.

 

Témoin d’usure intermédiaire sur un pneu Continental

Crédits photo © : Continental

Enfin, d’autres marques telles que Nokian pour leurs pneus hiver utilisent un témoin d’usure numérique : elles gravent dans le pneu des chiffres indiquant la profondeur de la gomme qui s’effacent au fur et à mesure de l’usure.

 

Témoin d'usure numérique Nokian

Crédits photo © : Nokian

La jauge de profondeur

C’est un outil disponible pour une somme modique dans tous les centres auto. Procurez-vous le sans attendre : il vous permet de mesurer avec précision la profondeur exacte des rainures de vos pneumatiques en différents endroits de leur surface, conformément à la réglementation.

En effet, vos pneus peuvent s’user de façon irrégulière et le témoin d’usure n’est qu’un indicateur visuel qui ne remplace pas la précision d’une jauge de profondeur.

Jauge de profondeur professionnelle

Crédits photos - © DR

 

La pièce de monnaie

En attendant l’acquisition d’une jauge de profondeur, vous pouvez effectuer une première mesure approximative en introduisant une pièce de monnaie au fond des rainures de votre pneu :

  • Pour un pneu été, utilisez une pièce de 1 € : si les étoiles gravées sur le bord de la pièce sont visibles, vous devez changer le pneu.
  • Pour un pneu hiver, munissez-vous d’une pièce de 2 € : si le bord extérieur argenté dépasse de la rainure, c’est que le pneu est usé.

Cette méthode reste cependant moins précise qu’une jauge de profondeur.

Le conseil de rezulteo :

Afin de prolonger la durée de vie de vos pneus, pensez à les permuter au moins une fois par an ou tous les 10 à 12 000 km pour avoir une usure uniforme. En effet, sur une traction par exemple, les pneus avant s’usent plus rapidement que les pneus arrière. Attention cependant, cette permutation doit respecter des règles strictes selon le type de votre véhicule (traction, propulsion, intégrale) et le genre de vos pneus (symétriques ou asymétriques).

En savoir plus sur les règles de permutation des pneus

Ce conseil vous a-t-il aidé ?

Sur le même sujet

Retrouvez ce guide dans les dossiers suivants

L’usure des pneus : critère clé au contrôle technique

Je passe le contrôle technique

Vous devez passer votre contrôle technique prochainement ? Ici vous saurez tout sur les critères attendus par rapport à vos pneus : niveau d’usure admis, dimensions homologuées, montage de pneus différents à l’avant et à l’arrière… Sachez repérer les défauts ou signes d’usure qui risquent de vous faire recaler et surtout mettent en péril votre sécurité : pneu craquelé, fissures, hernies, bosses...

Pneu crevé

Mon pneu est crevé ou endommagé

Que faire en cas de crevaison d’un pneu ? Ici vous saurez tout sur la roue de secours et son entretien, les différentes méthodes de réparation d’un pneu crevé (kit réparation pneu…) et les précautions à prendre quand vous roulez avec un pneu réparé. Découvrez aussi comment détecter les défauts et les dommages des pneus : repérer une usure anormale, une hernie, une fissure… pour votre sécurité !

L’usure de vos pneus

Vérifier l’usure des pneus grâce au témoin d’usure et aux techniques de mesure