Blog
Toute l'actualité du pneu et de Rezulteo

Energy Saver+ : le test de longévité

Que vaut l’Energy Saver+ au bout de 30 000 km ? Pour le savoir, Michelin, qui a fait de la constance des performances un avantage compétitif, a confié à Dekra l’organisation d’un test de longue durée. L’organisme de certification a comparé l’évolution des performances de l’Energy Saver+ au fil des kilomètres à celles de ses principaux concurrents. Les résultats sont probants pour Michelin.

Michelin Performance Tour Spring 2012

Crédits photo © : Michelin

Protocole du test

 
L’intégralité du test de longévité pour le pneu Michelin Energy Saver+ a été géré par Dekra, organisme indépendant de certification, de l’achat des pneus au montage, en passant par les mesures et la définition de la méthodologie.

L’objectif du test était parcourir 30 000 kilomètres dans des conditions normales de conduite (500 km/jour). Le convoi, composé de 7 véhicules, a traversé 25 pays.

Les véhicules choisis étaient des Golf 6 TDi 105 chaussées en pneus 195/65 R 15H. Elles étaient strictement identiques, réglées de la même façon et pesaient le même poids (un mannequin de 68 kg avaient été placées à côté du conducteur pour lester le véhicule).

Michelin Performance Tour Spring 2012

Le pneu Michelin Energy Saver+ a été comparé aux concurrents suivants 

 

On peut regretter que Continental n’ait pas été représenté par le récent ContiPremiumContact 5, plus performant. Dekra nous a assuré qu’il n’était pas disponible dans la dimension choisie au moment de l’achat des pneus. 

 

Les résultats du test 

Pirelli

Bridgestone

Goodyear

Continental

Moyenne

Freinage sur sol mouillé 
(en m)

+0.1

+0.6

+2.3

+1.6

+1.2

Longévité 
(en km)

-8200

-8300

-9200

-11700

-9300

Consommation de carburant 
(en l)

+14

+39

+24

+7

+21

Le freinage sur sol mouillé

Le test a été effectué à Berlin après 18 000 km parcourus. Les mesures indiquent l’écart par rapport à la distance de freinage de l’Energy Saver+.

La longévité

 Elle a correspond au nombre de kilomètres parcourus pour atteindre la limite légale d’usure. Elle est obtenue par extrapolation du niveau d’usure à l’issue des 30 000 km. Les chiffres indiquent l’écart par rapport à la longévité kilométrique de l’Energy Saver +.

La consommation

 Elle a été mesurée durant toute la durée du test. L’économie de carburant est calculée à partir de la longévité kilométrique de l’Energy Saver+. Les mesures indiquent le nombre de litres de carburant supplémentaires consommés par les véhicules montés avec des pneus concurrents. 

 

Les photos du Michelin Performance Tour Spring 2012

LIRE AUSSI

Le TNPF souhaite une réglementation des pneus hiver

L’hiver approche et la question de la législation du pneu hiver se pose à nouveau. L’épisode neigeux de février 2016 a fortement perturbé le trafic routier. En plus d’un coût impressionnant en salage, ce type de perturbation a un impact environnemental à ne pas négliger. C’est pourquoi, les manufacturiers adhérents au TNPF se sont mobilisés pour inciter les automobilistes à s’équiper en pneus hiver et interpeller également les autorités publiques.

Firestone dévoile son nouveau pneu hiver : le Winterhawk 3

Chez Firestone, on prépare déjà l'hiver. Le Winterhawk 2 cède la place au nouveau Winterhawk 3. Comme on pouvait s'y attendre, les performances annoncées sont meilleures.

Les pneus hiver deviennent obligatoires en Allemagne

Depuis le 4 décembre, les automobilistes allemands doivent être équipés de pneus hiver en cas de « neige, neige fondue, verglas et givre ». Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant atteindre 80 euros. Attention, cette mesure concerne également les voitures immatriculées à l’étranger.

Toyo Tires lance le NanoEnergy 3

Toyo Tires présente encore une nouvelle mouture déclinée sur sa technologie NanoEnergy. Cette fois, c'est le segment des citadines et des autos très compactes qui est visé.