Rezulteo
Comparez les pneus et trouvez-les au meilleur prix

Notre comparateur vous aide à trouver les meilleurs pneus au meilleur prix

Au Mondial de l’Auto, Michelin montre les capacités de ses pneus même usés

Au Mondial de l’Auto à Paris, le manufacturier français Michelin a insisté sur les performances de ses pneus même à des niveaux d’usure avancés.

Michelin au Mondial de l'Automobile sensibilise sur la performance de ses pneus usés

Le stand de Michelin au Mondial de l’Auto à Paris veut sensibiliser les consommateurs aux performances de ses pneus même usés. © rezulteo

L’appel de Michelin

“Si la performance sécuritaire sur route mouillée de mes pneus n’est mesurée que lorsqu’ils sont neufs, mais que cette performance commence à se dégrader dès que j’ai quitté le garage, comment savoir si je suis encore en sécurité ?” C’est le constat de Michelin qui a profité de sa présence au Mondial de l’Auto à Paris pour sensibiliser le public à la longévité et l’efficacité des pneus usés de la marque.

Si certaines performances comme le freinage sur sol sec et la résistance au roulement s’améliorent au fil de la vie d’un pneu, les caractéristiques de freinage sur sol mouillé se détériorent à mesure que le pneu s’use. C’est pourquoi Michelin appelle à mettre en place des tests similaires à ceux déjà effectués sur les pneus neufs, mais sur les pneus usés afin d’établir un seuil minimal de performance.

Michelin expose le Primacy 4 au Mondial de l'Automobile

© Michelin

Des pneus performants, neufs comme usés

Michelin a déjà mis en place ce système pour ses propres produits. Le manufacturier a renouvelé la majorité de ses gammes de pneus de tourisme il y a peu : CrossClimate +, CrossClimate SUV, Primacy 4, Alpin 6 et Agilis CrossClimate. Ces 5 pneus, présents sur le stand de Michelin au Mondial de l’Auto, seraient une réponse à l'obsolescence programmée que le manufacturier français se force à combattre. Tous ces pneus disposent des dernières technologies “Evergrip” qui les rendent performants dans la durée : des sillons émergent et s’élargissent avec l’usure, leur design est optimisé avec des rainures plus verticales, et le mélange de gomme a été pensé sur plusieurs couches avec des composés de dernière génération. Chacun de ces pneu de Michelin a ses spécificités propres lui permettant d’être plus performant jusqu’à la limite légale d’usure de 1,6 mm. 

Michelin Primacy 4, pneu usé au Mondial de l'Automobile

© Michelin

LIRE AUSSI

Bridgestone fait évoluer la sécurité du pneu avec Microsoft

La mobilité de demain est au coeur des projets des marques de pneus. La sécurité des automobilistes passe par la prévention de l’usure des pneus et leur pression. Mais pas seulement ! L’état des routes pratiquées au quotidien influe sur la détérioration de la bande de roulement qui ne se remarque pas tout de suite. Et les pneus abîmés peuvent altérer le bon fonctionnement de l’automobile. Le système de surveillance des pneus en temps réel développé par Bridgestone et la plateforme Microsoft pour véhicules connectés vient combler cette faille.

Quelles sont les marques de pneus allemandes ?

Quel fabricant de pneus a été fondé en Allemagne ? Quelles sont les marques de pneus d’origine allemande ? Continental est l’un des manufacturiers les plus reconnus au monde qui démontre sa qualité à chaque nouveau comparatif de pneu. C’est aussi un grand groupe à qui appartiennent plusieurs sous-marques. Découvrez aussi d’autres fabricants de pneumatiques allemands.

Automobile eSport : les marques de pneus vers la compétition virtuelle

Même si les manufacturiers de pneus sont depuis bien longtemps liés à la compétition automobile par des partenariats solides, une nouvelle formule virtuelle apparaît depuis peu. Avec la professionnalisation du jeu vidéo et l’annulation de nombreux événements en physique en 2020, de plus en plus de marques font leur apparition dans l’eSport, sur les circuits virtuels.

Covid-19 : Michelin va fabriquer 1 million de masques réutilisables par semaine

Face au coronavirus, les géants de l’industrie se mobilisent. Michelin vient d’annoncer que 10 de ses usines en Europe se joignent à “l’effort de guerre” pour fabriquer et fournir des masques FFP1 et FFP2.