Comparez les pneus et trouvez-les au meilleur prix

Notre comparateur vous aide à trouver les meilleurs pneus au meilleur prix

Comprendre le marquage constructeur sur les pneus

Parmi de nombreux marquages que vous pouvez trouver sur les flancs de vos pneus, il existe une catégorie qui mérite particulièrement votre attention : le marquage constructeur, signe d’homologation du pneu par un constructeur. A quoi sert-il ? Est-il obligatoire ? Quels sont les constructeurs concernés ? rezulteo vous explique tout !
Lire un pneu : marquage étoile de BMW sur le pneu

© BMW

Qu’est-ce qu’un pneu homologué par un constructeur ?

Les pneus homologués sont développés par les manufacturiers en partenariat avec les constructeurs automobiles dans le but de répondre aux exigences techniques d’un modèle de véhicule précis et d’optimiser ses performances. Ce type de marquage concerne souvent les pneus conçus pour les voitures aux besoins spécifiques et notamment pour les modèles sportifs (Porsche, Ferrari) ou les marques haut de gamme telles que Audi ou Mercedes.

Il existe deux types d’homologation constructeur :

  • obligatoire : le constructeur impose une marque et un profil de pneu pour ses modèles (un pneu homologué obligatoire ne peut pas être monté sur d’autres types de voitures que ceux pour lesquels il a été conçu)
  • technique : le constructeur conseille une marque ou un profil de pneu pour ses modèles (un pneu homologué technique peut équiper d’autres modèles de voitures sous respect de certaines conditions fixées par le constructeur)

Quels sont les constructeurs concernés ?

Les pneus homologués portent un marquage sur leur flanc, qui diffère selon les constructeurs. Voici une liste non exhaustive des principaux marquages de pneus homologués :

Audi

AOE, RO1, AO1, AUDI, RO2, AO2, RO3, AO  

Alfa Romeo

AR, ARR

Aston Martin

AMX, AMR, AML, AM2, AM6, AM4, AMP, AMS, A6A, AM5, AM9, AM8, AMV 

Bentley

B, BC, BL, BL1, B1

BMW

BMW, M3, *

Chrysler

C1

Ferrari

K2, K3, K1, F01, F, F03, F02

Ford

FO2, FO1, FO

Jaguar

J, JRS

Lamborghini

L

Land Rover

LR, LR1, LRO, LRO1

Lancia

LZ

McLaren

MC, MC1

Mercedes

MOE, MO-V, MO, MO1 

Maserati

MGT

Opel

OP, OP1

Peugeot Citroën

SI

Porsche

NA0, N0, N1, N2, N3, N4, N5, N6

Renault

RE

Toyota

A

Volkswagen

VO

Quels risques à ne pas rééquiper sa voiture de pneus homologués par le constructeur ?

Sur le plan législatif, vous n’avez aucune obligation de rééquiper votre voiture de pneus d’origine possédant une homologation constructeur. Vous pouvez monter n’importe quel pneu, dès lors qu’il possède des homologations européennes légales et que sa dimension et son indice de charge et de vitesse sont conformes. De même, vous n’aurez aucun problème lors de votre passage au contrôle technique qui accepte tout équipement en bon état, approprié et conforme à la législation.

Cependant, afin de préserver le comportement optimal de votre véhicule, nous vous recommandons de suivre les préconisations du constructeur en montant au remplacement les pneus homologués, spécialement conçus pour votre modèle. Dans certains cas, notamment celui des voitures ultra-sportives, le remplacement d’un pneu homologué par un pneu standard risquerait de dénaturer leur comportement. De plus, le pneu homologué par le constructeur joue un rôle important dans votre plaisir de conduire.

Peut-on monter les pneus à marquage constructeur sur d’autres véhicules ?

Si votre véhicule ne nécessite pas d’homologation obligatoire, vous pouvez l’équiper de pneus homologués pour un autre véhicule, à l’exception de ceux destinés exclusivement  à une marque. Ainsi, vous pouvez prendre des pneus homologués BMW pour équiper votre Mercedes.

Ce conseil vous a-t-il aidé ?

Sur le même sujet