Structures très faciles à monter, les carports sont de plus en plus plébiscités et utilisés en lieu et place des garages. Ils sont beaucoup plus avantageux que ces abris et permettent de mieux valoriser les habitats de même que les véhicules qui y sont installés. Retour dans cet article sur ces constructions modernes et capables d’offrir une protection contre plusieurs formes d’agressions.

Par Publié le : décembre 9, 2021Catégories : Ma voiture881 Mots4.5 min de lecture
Carport installé dans une cour

Carport installé dans une cour © Trigano

Qu’est-ce qu’un carport ?

Un carport est un abri ouvert destiné à protéger les voitures contre les aléas climatiques comme la neige, la pluie et les rayons ultraviolets. Il est généralement installé à côté des maisons et est équipé d’un toit et de poteaux. Il est relativement léger, peu encombrant et est principalement construit en bois et en aluminium. Ces types de carports peuvent par ailleurs s’acquérir sur la plateforme www.triganostore.com. Ils sont conçus par la marque Trigano Jardin qui fabrique tous ses produits en France. Ces derniers sont respectueux de l’environnement et possèdent une très bonne qualité. Plus encore, cette marque dispose de plusieurs abris de jardin et peut même vous installer des piscines ainsi que des spas gonflables. Il en est de même des jeux d’extérieur comme les toboggans et les balançoires.

Par ailleurs, les carports sont des constructions très économiques et moins coûteuses que les garages. Ils sont aussi faciles à monter et peuvent être installés sans l’aide d’un expert. En effet, ils ne nécessitent pas de travaux d’isolation, de fondation ou encore de maçonnerie. Vous pouvez donc les installer vous-même si vous disposez des bons outils et si vous possédez un savoir-faire en matière de bricolage.

D’autre part, les carports peuvent aussi remplir d’autres fonctions et devenir des terrains de jeux ou être transformés en terrasse. Ils peuvent ainsi vous protéger de la pluie et du soleil, mais peuvent aussi être utilisés pour le stockage des matériels de jardinage.

À noter que ces abris se déclinent en plusieurs modèles et peuvent être achetés en kit ou être réalisés sur mesure. Ils sont généralement de deux types : les carports adossés et les carports autoportés.

Les carports adossés prennent appui sur des murs porteurs et sont soutenus par au moins deux poteaux. Quant aux carports autoportés, ils sont totalement indépendants. Ils reposent sur quatre pieds et leur toit peut être en berceau, bipente ou monopente.

La réglementation des carports

À l’instar des constructions non démontables, les carports ne peuvent être installés sans autorisation administrative. Ils sont donc soumis à un ensemble de règles, mais aussi à des taxes et avant de les fixer dans votre maison, vous devez obtenir des autorisations.

Toutefois, tous les carports ne sont pas soumis à cette exigence et certains peuvent être installés sans autorisation préalable. Ainsi, les carports dont l’emprise sur le sol ne dépasse pas les cinq mètres carrés ne sont soumis à aucune autorisation. Ils peuvent néanmoins faire l’objet d’une autorisation si vous habitez dans une zone classée ou à proximité d’un site historique.

De leur côté, les carports de vingt mètres carrés au plus sont obligatoirement soumis à une déclaration de travaux. Ceux ayant une surface supérieure à vingt mètres carrés nécessitent un permis de construire et leur formulaire de déclaration est disponible dans les mairies, mais aussi en ligne.

Comment choisir son carport ?

Le choix d’un carport repose sur de nombreux critères et avant d’installer ces abris dans votre demeure, les critères ayant un rapport avec leur taille, leur emplacement et leur matériau doivent être pris en compte.

La taille

Pour bien définir la taille de votre carport, il suffit d’avoir une idée sur le nombre, le type et la largeur des véhicules qui doivent y être garés. Ainsi, plus vous aurez de voitures à garer dans votre carport, plus ce dernier devra être grand et large. De plus, cette évaluation peut permettre de mieux cerner les démarches à suivre pour obtenir les autorisations nécessaires à l’installation de ces abris.

L’emplacement

Il est à choisir en fonction de vos besoins et de la place que vous disposez dans votre demeure. Une fois cet emplacement trouvé, il faudra bien étudier son sol et le consolider en cas de nécessité. Ainsi, il pourra mieux résister aux travaux d’installation et ne s’affaissera pas avec le temps.

Le matériau

Le matériau des carports doit être choisi par rapport au style de votre demeure, mais aussi en fonction de vos besoins. Ainsi, si vous désirez avoir un carport léger et facile à entretenir, faites le choix des carports en aluminium.

De leur côté, les carports en bois sont à la fois lourds et résistants. Ils ne se détériorent pas rapidement et ont besoin d’être traités régulièrement pour résister aux agressions extérieures.

Pour finir, notez que l’installation des carports se déroule en plusieurs étapes. Elle nécessite tout d’abord la réalisation d’un plan ainsi que la consolidation du sol (si nécessaire) sur lequel il doit reposer. Après ces travaux, il faudra sceller les supports, monter les côtés et dresser la structure de votre carport. Ensuite, vous devez bien fixer les traverses et le toit et ceinturer ce dernier en utilisant des planches.

Partagez cet article où vous le voulez !

Articles qui peuvent vous intéresser :

  • Lire l’article
  • Lire l’article
  • Lire l’article
  • Lire l’article