Blog
Toute l'actualité du pneu et de Rezulteo

Premier test dynamique : freinage sur le sec

Le freinage demeure un critère essentiel dans le choix d’un pneumatique qu’il soit sportif ou non. L’efficacité de nos dix concurrents a été testée sur un 100 à 0 km/h avec à la clef des résultats intéressants et quelques surprises.

Test freinage sur circuit Magny-Cours

Premier test effectué sur le circuit de Magny-Cours : le freinage sur sol sec ©rezulteo

La Ford Focus ST est équipée en monte d'origine de Goodyear Eagle F1 Asymmetric 2. Une monte d'origine gardée sur notre essai pour servir de pneu témoin, avec des gommes ayant déjà roulé. Lors de chaque test, nous avons surveillé de près l'évolution des conditions (température de piste, météo...) afin que des changements trop importants ne viennent pas brouiller les mesures. Pour chaque pneu, quatre tests de freinage à 100 kilomètres / heure ont été réalisés entre trois passages avec le pneu témoin pour contrôler les conditions de mesure. Les chiffres obtenus sont une moyenne de ces quatre tests. Au final, on note un écart de plus de trois mètres entre le meilleur et le pneu le moins efficace pour arrêter totalement le véhicule. C'est Goodyear qui se distingue sur cet exercice, devant les Yokohama, Michelin et Bridgestone. Du coté des mauvais résultats, le Toyo est bon dernier derrière le Nexen chinois. 

Tableau freinage

© rezulteo

Entre le meilleur et le pire, il y a une distance de 3,15 mètres soit la taille d'une petite voiture de ville. Au delà de l'efficacité pure sur circuit lors des points de gros freinage, ces résultats font réfléchir aussi sur les conséquences d'un écart aussi important sur la route, par exemple lors d'un freinage d'urgence sur un revêtement moins bon que le tarmac d'un circuit automobile. Notez que les performances de freinage sur le mouillé n'ont pas été mesurées dans ce comparatif, elles sont directement mentionnées sur l'étiquette du pneumatique en magasin puisque c'est l'un des trois critères obligatoirement mentionnés depuis la nouvelle norme de l’étiquetage. 

Pour en savoir plus

>>  Suite aux tests subjectifs qui étaient basés sur 3 critères (précision, équilibre, limite d'adhérence) nous avons donné la parole à nos 3 pilotes qui ont pu s'exprimer chacun sur l'un des critères. Ici c'est Marco Candeloexpert technique dans le domaine du pneumatique qui nous parle de la limite d'adhérence

LIRE AUSSI

Nokian Line et zLine SUV : l'essai par rezulteo

Nokian a toujours été catégorisé, à juste titre, dans la catégorie des spécialistes du pneu hiver et nordique. Depuis quelques années, le manufacturier finlandais tend à prouver que sa gamme été est tout aussi performante. Nous avons eu l'occasion de le vérifier en essayant deux nouveautés : les Line et zLine SUV.

Pirelli Pzero et Trofeo R : l'essai rezulteo

Les Pzero et Trofeo sont deux pneus incontournables de la gamme sportive du manufacturier Pirelli. Nous avons eu l'occasion de les tester sur route et sur circuit afin d'évaluer leurs potentiels et leurs performances réelles. Voilà notre compte rendu de cet essai musclé.

Pneus hiver Toyo : l'essai par Rezulteo

Toyo est un manufacturier dont la notoriété repose massivement sur ses gammes sportives. Une injustice que le fabricant japonais souhaitait rétablir en nous présentant ses nouvelles gammes hiver afin que nous puissions les comparer aux leaders du marché.

Nous avons essayé le Nokian WR D4

Le spécialiste finlandais Nokian commercialise le WR D4. Il se caractérise comme étant le premier pneu hiver ayant obtenu la notation A à l'étiquetage européen en freinage sur sol mouillé. D'emblée, Nokian annonce qu'il excelle en conditions hivernales et par sa polyvalence. Tient-il ses promesses ? Nous sommes allés le vérifier en Laponie.