Trouvez les meilleurs pneus au meilleur prix

On vous accompagne dans le choix et l'achat de vos pneus

Blog
Toute l'actualité du pneu et de Rezulteo

Pneu Sailun Atrezzo ZSR : l'essai par rezulteo

La marque Sailun est en pleine quête de respectabilité. Pour nous démontrer les performances de son dernier né, l'Atrezzo ZSR, le manufacturier chinois nous a conviés à l'essayer au volant de puissantes voitures sportives.

Sailun Atrezzo ZSR sur circuit

Rezulteo vous fait revivre l'essai du nouveau Sailun Atrezzo ZSR sur le circuit de Lohéac - Crédits photo © : rezulteo

Ce n'est pas la première fois que nous parlons de la marque Sailun dans nos colonnes. Nous avions déjà eu l'occasion de faire un galop d'essai de la gamme hiver

Cette fois-ci, le rendez-vous est donné sur le circuit de Lohéac pour essayer l'Atrezzo ZSR. Le dernier né du constructeur chinois se veut être un pneu UHP (Ultra Haute Performance). 
Si le ZSR n'a pas pour prétention de rivaliser avec les produits phares de la catégorie, il prétend toutefois à des performances de belles factures avec des pavés optimisés pour des prouesses à haute vitesse (1), une nervure centrale rigide pour la stabilité et le contact avec le sol (2) et de larges rainures pour favoriser l'évacuation d'eau (3).

Sailun Atrezzo ZSR pneu UHP

Crédits photo © : rezulteo

Traction, propulsion et 4 roues motrices pour l'essai 

Les équipes de Sailun aiment le challenge. Pour tester le ZSR dans de bonnes conditions, le circuit de Lohéac a été réservé. Au programme, la possibilité de pousser le pneu dans ses retranchements au volant de véhicules de puissances et de conceptions différentes.

Véhicules sur circuit de Loheac

Crédits photo © : rezulteo

Drift et compagnie 

La prise en main se fait au volant de la Nissan 350Z. L'objectif étant de tester les limites d'adhérence du pneu et la progressivité avec laquelle il décroche. Avouons que dans ce registre, le pneu s'en sort bien et renvoie un feeling positif, tout en apparaissant satisfaisant sur les notions de confort. Les mises en dérive du véhicule sont progressives et non piégeuses. 
Même si cet exercice est beaucoup plus récréatif que riche d'enseignements, il permet toutefois d'évaluer la résistance de la bande de roulement qui, sous les contraintes des 280 ch, subit une usure propre et homogène.

 

A l'attaque de la piste 

Le roulage sur circuit est probablement le meilleur juge de paix pour évaluer un pneumatique sportif.

Comme montures, nous disposons de la Clio IV RS (200 chevaux) et de la Mégane III RS Trophy (275 chevaux). Le roulage libre permettant d'évoluer sans contraintes permissives et d'essayer le pneumatique sans garde-fous électroniques.

Les premiers tours mettent le pneu en température et leur précision très correcte est immédiatement appréciée. 
Le circuit de Lohéac enchaîne les courbes rapides légèrement bosselées aux portions plus sinueuses. Le pneu met aussitôt en confiance et ne semble pas être débordé par la situation.

Le critère où le pneu Sailun était le plus attendu est la motricité. Sur des tractions puissantes, les gommes avant sont particulièrement sollicitées en sortie de virage et à la remise des gaz. Il s'en sort avec les honneurs et résiste aux sous-virages (train avant qui se dérobe).

Logiquement, l'endurance du pneumatique s'estompe au fil des tours comme ce serait le cas avec n’importe quel pneu routier sur circuit. Mais la Mégane conserve sa rigueur légendaire et demeure incisive en entrée comme en sortie de courbe. La Clio dans un autre registre s'avère plus mobile avec une bonne balance entre les essieux et une bonne mobilité de l'arrière à l'inscription.

Si l'Atrezzo ZSR ne pourrait surement pas soutenir la comparaison avec un pneu sportif haut de gamme (a-t-il vraiment cette prétention ?), il faut reconnaître qu'il n'apparait pas débordé dans cet exercice et qu'il remplit pleinement sa fonction récréative à un tarif très attractif. Ses performances sont homogènes et durant nos phases d'essais, sa résistance s'est avérée satisfaisante malgré le revêtement abrasif du circuit. Dans ces conditions (sol sec), son niveau de prestations est parfaitement satisfaisant dans sa catégorie. Nous n'avons pas été en mesure de l'essayer réellement sur sol mouillé. Par conséquent, nous ne pourrons pas l'évaluer sur ses performances globales.

En bonus, l'Atrezzo ZSR sait également résister aux fortes puissances. La preuve en images : 

LIRE AUSSI

Nokian Line et zLine SUV : l'essai par rezulteo

Nokian a toujours été catégorisé, à juste titre, dans la catégorie des spécialistes du pneu hiver et nordique. Depuis quelques années, le manufacturier finlandais tend à prouver que sa gamme été est tout aussi performante. Nous avons eu l'occasion de le vérifier en essayant deux nouveautés : les Line et zLine SUV.

Pirelli Pzero et Trofeo R : l'essai rezulteo

Les Pzero et Trofeo sont deux pneus incontournables de la gamme sportive du manufacturier Pirelli. Nous avons eu l'occasion de les tester sur route et sur circuit afin d'évaluer leurs potentiels et leurs performances réelles. Voilà notre compte rendu de cet essai musclé.

Pneus hiver Toyo : l'essai par Rezulteo

Toyo est un manufacturier dont la notoriété repose massivement sur ses gammes sportives. Une injustice que le fabricant japonais souhaitait rétablir en nous présentant ses nouvelles gammes hiver afin que nous puissions les comparer aux leaders du marché.

Continental SportContact 6 : l'essai rezulteo

Le SportContact 6 est le nouveau pneu sport du fabricant Continental. Auréolé d'un récent record sur le circuit du Nürbugring en équipant la Honda Civic Type R, il s'annonce comme une future référence de sa catégorie.